En coulisses : La vie d’un serveur de Casino en ligne

Toute personne ayant passé du temps dans un casino en ligne sait qu’on y trouve pas que des jeux spectaculaires et des bonus étincelants. L’assistance à la clientèle contribue également à une bonne expérience de jeu. Vous devez être rassuré sur votre prise en charge adéquate, quel que soit le problème qui se présente.

Les spécialistes de l’assistance à la clientèle de casino en ligne doivent, par conséquent, être sympathiques et rigoureusement formés, mais aussi se comporter comme de vrais professionnels tout le temps. Ce n’est certes pas une tâche facile, mais travailler comme ces serveurs est tout aussi gratifiant que fascinant. Nous avons parlé à un serveur travaillant dans un casino en ligne leader pour en savoir plus sur son travail, en quoi cela consiste et les avantages qui vont avec.

Les agents du Service client utilisent-ils des pseudonymes ?

Oui, souvent ! Si nos noms sont peu courants ou longs, nous les modifions afin qu’ils soient plus faciles à retenir. Certaines personnes préfèrent le faire pour séparer leur vie privée et leur vie professionnelle.

Quelles sont les requêtes les plus courantes ?

La plupart des questions concernent certains aspects du dépôt ou le processus de retrait. On nous pose parfois des questions sur les bonus, et dans ce cas j’explique les conditions d’utilisation, ou comment refuser un bonus de dépôt qui a été déclenché automatiquement. Mon préféré, c’est quand j’aide un joueur à tirer profit d’une promotion ou lorsqu’il réclame un bonus spécial !

Les questions sur les jeux en tant que tels sont tout aussi amusantes, et on nous demande fréquemment des conseils stratégiques et notre avis. Il va de soi que lorsque les joueurs nous posent ce type de question nous commençons toujours par dire que la victoire n’est jamais garantie et proposons ensuite quelques suggestions utiles.

Rencontrez-vous souvent des personnalités différentes ?

Bien sûr ! Cela fait partie des choses qui font de mon travail un challenge amusant. Je pense qu’il est bien établi que les différents jeux de casino n’attirent pas les mêmes personnalités, et je m’en suis vraiment rendu compte.

Les joueurs de jeu de Table sont tout à fait différents de ceux d’un jeu de machine à sous parce que les joueurs de table discuteront stratégie, alors que les amateurs de machines à sous voudront juste qu’on les aide à récupérer ou à réclamer des prix. Au sein de ces catégories, il existe des différences malgré tout ; certains joueurs sont juste là pour passer du bon temps et sont ravis de socialiser avec moi, mais d’autres prennent les choses très au sérieux et vont droit au but. Les joueurs sociables ont évidemment moins de renseignements sur le fonctionnent du casino en ligne, leurs questions ont donc tendance à être plus naïves.

Comment le secteur de l’assistance a-t-il évolué au fil des ans ?

Le changement le plus important est sûrement l’introduction du chat en direct. La plupart des joueurs préfèrent l’utiliser, car il a le temps de réponse plus rapide et perturbe moins le jeu. J’ai dû acquérir de nouvelles compétences en communication sur cette plate-forme, car échanger en temps réel par texto est différent de tout le reste. Les réseaux sociaux proposent également de nouvelles opportunités de communication et de nouveaux défis ; nous devons pouvoir répondre très rapidement aux requêtes sur Twitter et Facebook. Étant donné que la technologie, notamment l’utilisation des appareils mobiles, a évolué, nous avons eu à répondre à plusieurs questions en rapport avec les navigateurs et les logiciels.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre travail ?

Résoudre les problèmes afin que les joueurs puissent profiter de leur temps de jeu en ligne aussi vite que possible ! Cela dit, j’aime également répondre aux requêtes les plus difficiles techniquement parlant, car elles me permettent d’utiliser une autre partie de mon cerveau. J’adore aussi les séances où nous jouons de nouveaux jeux avant leur sortie, pour nous assurer de connaitre leur contenu. Pour être franc, je déteste peu de choses dans mon travail ; j’ai vraiment trouvé ma vocation.